Urgent conceptProcrastiner, c’est cette tendance à tout remettre à demain. Demain quand les enfants seront grands, quand on aura fini nos études, quand on aura guéri cette blessure d’amour-propre infligé par nos parents quand on était petit et qu’ils étaient inconscients.

Souvent, les raisons pour lesquelles on procrastine sont la peur de ne pas être à la hauteur, le manque de confiance en soi, la peur d’affronter ses vrais besoins ainsi que la peur de s’investir vraiment et de découvrir nos vraies limites.

Par exemple, une personne qui désire arrêter de fumer se dit parfois …ah! Je peux facilement arrêter mais… pas tout de suite. En fait, elle préfère se bercer de l’idée qu’elle peut y arriver plutôt que de découvrir quel est le véritable effort requis pour guérir de sa mauvaise habitude.

On peut avoir hérité cette tendance d’une perception d’exigences trop élevées de la part de nos parents. Egalement, on peut avoir tellement tardé à répondre à nos besoins que nous faisons de même avec les projets qui nous tiennent à coeur. Richard Bandler, un des pères de la PNL a dit que nous avons été éduqués à attendre.

J’ai eu un client qui était vraiment aux prises avec la procrastination et il a réalisé qu’ayant été séparé de ses parents lorsqu’il était petit, il a interprété qu’il fallait attendre, retarder l’exécution de ce qui lui tenait à coeur. Il ne se sentait jamais prêt, jamais suffisamment compétent et c’est la raison pour laquelle il remettait toujours à demain pour faire certaines tâches et cette mauvaise habitude était en train de lui compliquer sérieusement la vie.

Quand il touchait à ses vrais besoins, il revenait sur l’habitude de rester sur sa faim et laissait passer de belles opportunités et son énergie se trouvait diminuée considérablement, voire sérieusement bloquée. Après avoir compris toute sa mécanique, il est maintenant beaucoup plus actif et productif, et bien des choses qui semblaient inaccessibles deviennent maintenant possibles et même bien plus faciles qu’il ne se l’imaginait.

Pour les gens ayant vécu une enfance malheureuse où on a négligé nos besoins, c’est essentiel de recréer en soi des parents aimants et d’avoir pour soi -même le même souci qu’on aurait pour nos propres enfants. Plusieurs personnes , surtout les femmes avons été habitué de s’oublier pour notre conjoint ou nos enfants et redécouvrir nos passions, croire à nos rêves, y consacrer du temps et de l’énergie implique de descendre à l’intérieur de ces zones oubliées ou négligées et changer notre programmation ou notre discours intérieur.

Une chose que l’on entend souvent des personnes âgées est «J’aurais donc dû». Avec le recul, avez-vous remarqué qu’on se rend compte des fausses limites qu’on se mettait et que finalement d’autres ont réalisé avec parfois moins de moyens qu’on en avait ce qui nous tentait depuis parfois des années et qu’on aura tout le loisir de regretter.

J’ai observé qu’on a tendance à laisser l’extérieur nous dicter ce qu’on doit faire . Une façon d’avoir plus de crochets à mettre à la fin d’une journée à côté des tâches inscrites à l’agenda est par exemple de décider que pendant une heure, vous ne répondez pas au téléphone, la personne à l’autre bout du fil ne va pas en mourir mais vous aurez au moins la satisfaction d’avoir complété ce travail qui a son importance et vous verrez votre estime de vous augmenter ainsi que l’audace qui va vous accompagner lors de l’élaboration de projets futurs.

Un autre truc peut être de vous offrir des récompenses. Cet astuce calme le cerveau limbique qui cherche la satisfaction immédiate et vous donne le sentiment du devoir accompli.

Il peut être bon également de faire une thérapie qui pourrait impliquer l’hypnose, certains outils PNL, l’approche de Byron Katie et le support d’un coach qui va vous suivre et auquel vous rendrez des comptes. Un coach c’est d’abord et avant tout une personne qui est là pour vous appuyer, vous encourager et vous aider à faire des pas dans la bonne direction sans vous embrouiller dans vos peurs, vos doutes et vos patterns d’auto-sabotage.

Une chose est sûre, le premier pas vient de vous et c’est certain que quand vous prenez un engagement clair, l’univers va vous accompagner et mettre sur votre route des personnes, des ressources matérielles, des circonstances favorables qui autrement ne se seraient pas manifestées.

 

 

Written by Lynda Renée