Lors du dernier colloque « Aromathérapie 2019 », j’ai eu le plaisir d’assister à la conférence de Mme Marie-Lise Pelletier sur la maladie de Lyme. À ma demande, Mme Pelletier, a accepté avec générosité que je vous partage le résumé de cette conférence.

La maladie de Lyme est causée par une bactérie à spirochète de forme spiralée, Borrelia Burgdorferi, qui se transmet par la piqûre d’une tique infectée.

Il est très important de différencier la borréliose en phase aiguë « celle qui se manifeste, juste après une morsure de tique, par un érythème migrant et des symptômes se rapprochant de ceux de la grippe), de la borréliose chronique.

La borréliose chronique prend des formes différentes, principalement en raison de son effet inhibiteur sur le système immunitaire, et de l’inflammation chronique qu’elle provoque.
L’infection est non seulement libre de progresser, mais elle ouvre également la porte à tous les autres pathogènes : bactéries, virus et parasites.

De façon générale, la borréliose chronique peut évoluer vers des problèmes articulaires, dermatologiques, cardiaques et neurologiques pouvant être invalidants et difficiles à traiter. En outre, elle engendre une attaque de l’organisme dans sa globalité, qui provoque une dégradation et de la douleur souvent extrême.

Lorsque quelqu’un est atteint de la maladie de Lyme, son corps est infecté par des toxines et neurotoxines de façon permanente : ainsi l’organisme a dû apprendre à fonctionner avec ce poison constamment présent.

Notons que ce poison infecte le sang (c’est-à-dire tout le corps), les organes et dans de nombreux cas le système nerveux et le cerveau.

La bactérie « se nourrit » de ce qu’elle trouve dans le corps et peut donc facilement épuiser les ressources et réserves en vitamines et minéraux. D’autant plus qu’elle est souvent accompagnée de co-infections diverses qui elles aussi pillent les ressources du corps.

La présence de cette bactérie dans le corps provoque un état inflammatoire chronique global, et ce, tout particulièrement dans les lieux qu’elle colonise. L’état inflammatoire peut prendre la forme de réactions auto-immunes (le système immunitaire attaque les cellules du corps), jusqu’à déclencher des maladies auto-immunes.

PROTOCOLE AROMATIQUE DE LA MALADIE DE LYME
« Borrelia, Babesia, Bartonella »

Désinfection de la morsure « le plus tôt possible »

. HECT Cannelle de Chine 0,2 ml
. HECT Giroflier 1 ml
. HECT Tea tree 1 ml
. HV Millepertuis 2.8 ml

  • 2-3 gouttes 4 fois par jour pendant 3 à 4 jour
  • ORIGAN en capsule : 1 capsule 4 fois par jour aux repas pendant 3 – 4 jours.

Traitement général « REFAIRE SI NECESSAIRE » par voie orale

. HECT Cannelle de Chine 5 ml
. HECT Lavande stoechade * 2,5 ml
. HECT Thym CT Thymol 2,5 ml
. HECT Palmarosa 2,5 ml

* Peut être remplacé par HECT Sauge officinale

  • Pour faire une gélule No 0, nombre 100
  • 1 gélule 4 fois par jour aux repas pendant 3 à 6 semaines ou 5 gouttes dans une boulette de mie de pain à avaler pendant les repas 4 fois par jour pendant 3 à 6 semaines.

Traitement général « IMMUNITE » par voie cutanée

. HECT Cannelle de Chine 1 ml
. HECT Giroflier 3 ml
. HECT Tea tree 5 ml
. HECT Ravintsara 5 ml
. HECT Lemon-grass 3 ml
. HECT Sauge officinale 3 ml
. HV Noyau abricot 10 ml

  • 20 gouttes sur chaque face interne des bras 4 fois par jour pendant 2 à 3 mois.

Traitement local « DOULEUR » par voie cutanée

. HECT Menthe poivrée 1 ml
. HECT Romarin CT camphre 1 ml
. HECT Katrafay 2 ml
. HECT Eucalyptus citronné 1 ml
. HECT Epinette noire 2 ml
. HECT Lavandin super 2 ml
. HECT Thym saturéoïde 1 ml
. HV Millepertuis 20 ml

  • 3 à 4 applications par jour sur les zones enflammées et douloureuses.

Cure trimestrielle « DETOX » par voie orale

. HECT Livèche officinale (racine)* 2 ml
. HECT Gingembre 2 ml
. HECT Romarin CT verbénone 2 ml
. HECT Carotte cultivée 2 ml
. HECT Menthe poivrée 2 ml

* Peut être remplacé par HECT Céleri cultivé

  • 3 gouttes dans un jus de fruits frais matin et soir pendant 1 mois. À répéter tous les 3 mois pendant 1 an.

aromaEssence@boilyjosee

Written by ARRsanté .ca