kaizen manqueQui n’a pas, une fois dans sa vie, été confronté au « Manque » ? Cette période d’insatisfaction intense où on perçoit un sentiment d’incomplétude et d’insatisfaction. Pour certains, être dans cette période, c’est un peu comme la fin du monde. Les solutions n’apparaissent pas clairement, et même si elles apparaissent, juste d’y penser c’est très lourd. Notre petit hamster s’emballe et ça nous rend très inquiets et malheureux. S’en suit une période de manque de confiance pour certains, de colère et de rage pour d’autres, ou encore d’envie et de comparaison avec les autres autour de nous qui semblent avoir la vie très facile – eux.

La spirale

Être plongé dans ce genre d’expérience est une spirale qui peut devenir très dangereuse. Dangereuse surtout quand nous ne comprenons pas sainement ce qu’il se passe en réalité. Quand j’écris « réalité » ici, je fais référence à ce qui se passe dans le corps, dans les émotions, dans le mental, dans les pensées et dans votre énergie, et dans l’interrelation de ceux-ci avec le monde extérieur. L’effet de ce genre de comportement résulte en stress, mauvais sommeil, « burnout », dépression, anxiété, réactions impulsives, séparation, et j’en passe.

 

Le message 

Un jour, le conférencier Pierre Morency, que je suivais religieusement à l’époque, m’a dit une phrase qui allait changer le cours de ma vie. Nous sommes à la source de tout ce qui se présente dans notre vie. Bang! Une claque en pleine face! Ma réaction immédiate fut de repousser cette affirmation du revers de la main. Franchement, de quoi il parle! Mais après une certaine introspection sur moi-même, et des années à cheminer, j’ai commencé à comprendre plein de choses. C’était il y a bientôt 10 ans… et un tournant de ma vie.

La vérité

Mais soyons honnêtes. Une compréhension fondamentale s’est faite au cours des 10 années qui ont suivi cette claque au visage. Et la compréhension ne s’acquiert jamais dans un livre, on y trouve seulement la connaissance. Pour bien comprendre la profondeur de certains enseignements, il faut les vivre! Être, s’observer et ensuite, cette expérience se combinera avec la connaissance, et créera une compréhension juste de notre propre nature, et surtout de son potentiel.

Être de « pattern »

Lorsque ce que nous sommes en période de manque, c’est que nous avons la perception d’être incomplets. Je dis bien la « perception », car en réalité, chacun de nous est parfaitement complet, et ce, à chaque instant. Il est important de comprendre que ce genre de comportement est aussi un conditionnement de l’esprit. C’est-à-dire que même si vous obtenez ce qui semble vous manquer, après l’avoir acquis, il vous manquera encore quelque chose. Ce peut-être :

  • Manque d’argent
  • Manque de sexe
  • Manque d’idées ou d’inspiration
  • Manque d’amis
  • Manque d’opportunités
  • Manque de temps
  • Manque de travail
  • Manque de structures
  • Manque de femmes de ménage
  • Manque d’une nouvelle auto
  • Manque de nouveaux vêtements
  • Etc.

Toutes les raisons sont bonnes…

Ces manques, ce sont toutes des insatisfactions superficielles qui cachent autre chose. En réalité, ce sont des réactions face au sentiment d’insécurité qu’a déclenché la perception d’incomplétude. Le « pattern » est : « pour être entièrement complet et pour devenir : il me faut! »…

La reconnaissance

Un grand manque que je vois chez une majorité de gens est le manque de reconnaissance. Ce vide intérieur peut parfois pousser certains à faire des actions non authentiques et amener les gens à se perdre totalement. Faire tout pour faire plaisir, pour être aimé, ne pas savoir dire non, ne pas vouloir décevoir, etc.

Nous sommes des êtres complets. Parfaitement imparfaits! Nous sommes en perpétuelle évolution, non vers un meilleur bonheur, mais bien une plus grande liberté d’esprit. L’instant de manque ne devrait pas nous abaisser, mais bien nous faire prendre conscience de notre propre nature et de l’impact que nous pouvons avoir sur notre réalité et sur notre expérience.

L’amour, l’amour et encore l’amour

L’amour est à la base de tout! Lorsque vous pouvez générer de l’amour sur demande, le manque disparait. Essayez! Offrez de l’amour aux autres, de la bienveillance aux autres, de la compassion aux autres. Maintenant, respirez et ouvrez grand vos yeux et vos oreilles : vous devez vous offrir de l’amour pour vous d’abord, de la compassion et de la bienveillance pour vous d’abord.

Vous êtes la personne la plus importante dans ce monde. Vous offrir de l’amour est la deuxième action en importance pour vous, tout juste après la respiration. Avez-vous tendance à vous donner de l’amour consciemment et à respirer consciemment au court d’une journée ? Comment serait votre vie si …

Acceptez ce moment parfait d’imperfection. Observez-vous, développez-vous, donnez-vous de l’amour, et laissez la nature faire son œuvre. Elle est parfaite tout comme vous.

D’un homme parfaitement imparfait qui vous aime.

Namasté

François

www.EvolutionKaizen.com

Written by Kaizen Evolution