Hyperactivité, agitation, excitation, instabilité, troubles de l’attention… Motifs de consultation parmi les plus fréquents, mais surtout de consultation du psychologue ou du pédopsychiatre, ce sont des symptômes manifestes mal supportés par l’entourage de l’enfant, du fait de leurs conséquences sur la vie familiale, l’adaptation scolaire et les apprentissages, et des désordres qu’ils entraînent dans la vie de tous les jours.

Troubles fréquents d’hyperactivité

Si ces troubles sont très fréquents, ils sont aussi parmi les plus discutés. En pratique, les symptômes réunis sous ce terme sont de nature très différente. Il s’agit surtout d’enfants montrant une hyperactivité motrice, une agitation inefficace, une activité décousue et désordonnée.

Ces enfants, que l’entourage qualifie volontiers d’« excités », souffrent aussi d’une grande fragilité émotionnelle, d’impulsivité, d’une incapacité à différer un plaisir, d’une apparente indifférence aux sollicitations ou aux consignes. Le défaut de contrôle des activités menées ainsi que le manque d’inhibition dans de nombreuses circonstances de la vie quotidienne sont à l’origine de situations conflictuelles qui font « craquer » les adultes concernés.

L’inattention

L’inattention, encore nommée distraction ou distractibilité, défaut de concentration, manque d’attention, est souvent variable et inconstante. Sur le plan clinique, les enfants sujets aux troubles de l’attention ont une faible capacité à se concentrer, font de nombreuses erreurs d’étourderie, ne peuvent se fixer sur une tâche ou organiser leur activité. Ils semblent ne pas écouter ce qu’on leur dit, ne respectent pas les consignes, perdent ou détériorent leurs objets personnels. Enfin, ils interrompent souvent l’activité, le jeu ou le travail en cours pour prêter attention à des événements secondaires.

Dans l’hyperactivité, l’activité motrice est exagérée pour l’âge, avec un comportement permanent de « bougeotte ». Ils courent sans arrêt, ont de la difficulté à rester assis, grimpent ou explorent l’espace sans retenue. Remuants et agités à l’école comme à la maison, ils tiennent difficilement en place, font tomber maladroitement les choses. Leurs mouvements paraissent désorganisés, ils agitent leurs mains, leurs bras ou leurs jambes, même à table ou en regardant la télévision, avec une participation corporelle le plus souvent globale.

L’homéopathie

Avec des cas comme ceux-là l’homéopathie reste une médecine très intéressante étant donné qu’il n’y a aucune accoutumance et d’effets secondaires.

Avant de vous alarmer et de faire le tour des spécialistes, je vous ai fait une liste des remèdes et leurs symptômes les plus couramment recommandés par les homéopathes.

  • ANACARDIUM ORIENTALE 7CH : Surmenage, tendance au grignotage 
  •  CINA 7CH : Irritabilité importante, colères violentes avec manifestations bruyantes. Fréquemment, grincements de dents et énurésie. 
  •  COFFEA CRUDA 7CH : Surexcitation, en particulier la veille d’un événement tel que Noël, fête, anniversaire 
  •  GELSEMIUM SEMPERVIRENS 7CH  : troubles liés aux situations de stress, d’appréhension des évènements, de surmenage émotionnel et intellectuel, difficulté de concentration, tremblements, trous de mémoire liés au stress. 
  • KALIUM BROMATUM 7CH : Agitation physique surtout des extrémités (mains et pieds), difficulté de tenir en place, mémoire défaillante et difficulté de concentration en cas de surmenage intellectuel 
  • KALIUM PHOSPHORICUM 7CH : Difficultés de mémorisation, saturation intellectuelle 

Vous savez dans l’ancien temps nos grands-mères aurais dit en regardant ce genre de comportement ‘’ je pense que cet enfant agité à des vers ‘’ et elle avait peut être raison, car après un traitement pour les vers l’enfant était correct.  Aujourd’hui, je pense que nous sautons très vite à la conclusion de l’hyperactivité.  Les symptômes d’un enfant qui a des vers sont : la bougeotte, la nervosité, les dents qui grincent, le nez qui pique, le désir de sucre et il peut y avoir aussi des démangeaisons au niveau de l’anus.

Si vous reconnaissez ces symptômes chez votre enfant un des bons remèdes homéopathiques est Cina 7ch que je mentionne plus haut ou vous trouverez un traitement homéopathique pour les vers déjà préparé en formule, dans une pharmacie.

Et vous pouvez aussi trouver une formule homéopathique déjà prête avec tous les meilleurs ingrédients pour les enfants agités.

Dans les cas extrêmes, je vous conseille de rencontrer un bon homéopathe qui prendra le temps de voir tous les symptômes de votre enfant et ses troubles de comportement, pour ainsi être en mesure de bien cibler le remède idéal à recommander.

Written by Marie-Lise Pelletier